Les traitements / Cathétérisme structurel

Fermeture percutanée de l'auricule

La fibrillation auriculaire est l’arythmie la plus fréquente. Son traitement peut s’avérer complexe et ses complications graves. Elle perturbe en effet le fonctionnement du cœur et peut être à l’origine de la formation de caillots, principalement dans l’auricule (petite excroissance au niveau de l’oreillette gauche). Ceux-ci sont susceptibles de migrer et de provoquer un accident vasculaire cérébral ou une thrombose cérébrale.

Une anticoagulation préventive n’est pas toujours possible car elle augmente le risque hémorragique. Une alternative a dès lors été développée: la fermeture percutanée de l’auricule.
Une sonde porteuse du système de fermeture est introduite dans la veine fémorale au niveau du pli inguinal, et amenée jusqu’à l’oreillette à l’entrée de l’auricule. Une prothèse en forme d’ombrelle se déploie dans l’auricule afin de le fermer et d’empêcher la migration des caillots.

L’intervention est pratiquée sous anesthésie générale.

Fermeture percutanée de l'auricule

L'intervention dure environ 1 heure.

La veille de l’intervention

  • L’infirmier fera une prise de sang et questionnera le patient sur les médicaments qu’il prend et sur ses allergies éventuelles (iode).
  • Les injections de Fraxiparine ou Clexane peuvent être poursuivies jusqu’à l’admission.
  • Les autres anticoagulants (Sintrom, Pradaxa, Xarelto, Eliquis) doivent être stoppés 48 heures avant la procédure.
  • Un électrocardiogramme sera réalisé.
  • La tonte des plis inguinaux et du poignet gauche sera effectué.
  • Le patient prendra une douche avec du savon antiseptique.

 

Le jour de l’intervention

  • L’infirmier prendra les paramètres du patient et lui administrera les médicaments prescrits par le médecin.
  • Avant l’intervention, le patient doit être à jeun (ne rien boire ni manger à partir de la veille à minuit).
  • Le patient prendra une douche avec du savon antiseptique.

La fermeture de l’auricule est réalisée dans une salle de cathétérisme cardiaque spacieuse avec un environnement stérile.    

Une perfusion est placée au niveau du bras du patient afin d’administrer divers médicaments (anticoagulants, sédatifs, antibiotiques pour prévenir l’infection).

Après administration d’une anesthésie générale, le médecin place des cathéters au niveau des plis de l’aine, permettant le passage des sondes jusqu’au cœur pour introduire le système de fermeture.

Durant toute la procédure, le patient est intubé et une échographie trans-œsophagienne est réalisée.

Un produit de contraste à base d'iode sera utilisé afin de contrôler la bonne mise en place de la prothèse.

Un monitoring cardiaque sera maintenu jusqu'au lendemain de l’intervention.

Mobilisation

  • Le patient devra rester couché pendant au moins 6 heures après l’intervention.
  • Le premier lever se fera en présence d’un infirmier.

Plaie

  • Le pansement sera refait le lendemain de l’intervention.
  • Le point de ponction devra être surveillé (apparition d'un hématome/d’une induration).  

Médicaments post-fermeture d’auricule

  • Le patient prendra de l'aspirine à vie.
  • En cas d'infection, le médecin traitant prescrira des antibiotiques pour éviter la fixation de bactéries sur la prothèse. Il en sera de même avant un soin dentaire.

Sortie de l’hôpital

Le lendemain de l’intervention, le patient passera un électrocardiogramme, une radiographie du thorax et une échographie du cœur.

En l’absence de complications, le retour au domicile est prévu le lendemain de l’intervention.

Le patient devra prendre des douches (pas de bains) jusqu’à ce que la plaie inguinale soit refermée.

Le patient devra éviter les efforts physiques pendant une semaine.

Un suivi en consultation avec échocardiographie doit être réalisé régulièrement afin de s'assurer du bon fonctionnement de votre système de fermeture.

En cas de douleur thoracique, de malaise, de palpitations, de fièvre, il est important de consulter le cardiologue pour vérifier le bon fonctionnement de la prothèse.

Contact et rendez-vous

Institut cardiovasculaire

Tel: 02 764 28 88